Les pâtes fraîches aux œufs

image_pdfimage_print

tagliatelle sur sechoir à pâtes

Dans mes souvenirs d’enfance, le dimanche était un jour où le repas de midi était souvent spécial.

Parfois, ma mère sortait farine, œufs et son rouleau à pâtisserie et enchaînait la fabrication des pâtes fraîches et comme par magie, le sourire se dessinait sur tous les visages.

Dans un coin de la cuisine, j’observais fasciné ses gestes précis qui transformaient ces produits bruts en savoureuses pâtes fraiches.

Voici comment faire des pâtes fraîches avec un laminoir (mais vous pouvez aussi les faire à l’ancienne avec un rouleau à pâtisserie 🙂 ):

Machine à pâtes

Temps nécessaire pour la réalisation: 15′ pour le pétrissage, 30′ pour le repos et 15′ pour étaler la pâte.

Ingrédients pour 4 personnes:

  • 400 g de farine type T55
  • 4 œufs
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive vierge extra
  • 1 pincée de sel

Préparation:

1-Faire une fontaine avec la farine

fontaine farine

2-Ajouter les œufs préalablement fouettés en omelette, l’huile et le sel

fontaine farine oueuf et huile

3-Mélanger à partir du centre de la fontaine et ramener la farine sur les œufs en évitant de les faire couler hors de la fontaine.

4-Dès que farine-œufs sont bien mélangés, commencer le pétrissage avec la paume des mains. Si vous constatez que le mélange est excessivement sec, ajouter un peu d’eau (avec parcimonie). Cela arrive quand les œufs sont petits.

5-Continuer de pétrir la pâte et la battre de temps à autre vigoureusement sur le plan de travail.

pâton de farine brut

6-Dès que la pâte est bien lisse et souple, façonner une boule et la faire reposer 30′ au frigo dans un saladier couvert d’un linge propre humide.

pâton de farine travaillé

7-Une fois la pâte reposée, couper des tranches au couteau et les passer au laminoir

decoupe pâton de farine

8-Commencer par écarter les rouleaux presque au maximum, puis réduire au fil des passages jusqu’à l’obtention de l’épaisseur souhaitée. Penser à fariner la pâte avant de réaliser la dernière passe à la machine. Cela pour empêcher les pâtes de coller une fois coupées.

REMARQUE: Au sujet de l’épaisseur, personnellement, pour les tagliatelles, je m’arrête à l’avant avant dernier cran car j’aime avoir de la texture. S’agissant des pâtes farcies (Ravioli, Tortellini,…) je fais plus fin et je règle à l’avant dernier cran de la machine.

Les machines à pâtes ont habituellement un accessoire (visible dans la partie supérieure de la photo ci-après) qui permet de faire des tagliatelles ou des spaghettis carrés.

Machine à pâtes 2

Cette recette permets également de réaliser des pâtes colorées (épinards, tomates, encre de seiche,…), il suffit d’ajouter au point N°3, les ingrédients. voici quelques réalisations possibles:

tagliatelles paglia e fienoPanzerotti ricotta épinardsravioli au pistoupâtes fraîches sur plateau

Bonnes réalisations et bon appétit.

 

10 réflexions sur « Les pâtes fraîches aux œufs »

  1. Pour les pâtes Fraiches, c’est bon pour moi…par contre j’attendais la suite pour la réalisation des spaghettis car là je suis NULLLLLLL….
    A très bientôt….

  2. Cool le blog s’est amélioré avec des recettes qui ont l’air d’être plus difficiles mais par contre plus délicieuse à cuisiner pour ses proche ou sa famille donc merci pour ces astuces

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *